Les 6 principales sources de trafic d'un site Internet


On désigne par source de trafic, l'origine des visites d'un internaute sur un site Internet.
A-t-il atterrit sur le site suite à une recherche sur Google ? A-t-il cliqué sur le lien d'un site partenaire, d'un e-mail ? A-t-il était séduit par une annonce sponsorisée ? Les voies d'accès sont multiples...

Pour les éditeurs de sites, l'analyse de la provenance des visiteurs est l'un des indicateurs clés de performance - ICP (de l'anglais KPI) - à ne pas négliger. En ce sens, connaître les différentes sources de trafic s'avère incontournable pour identifier les canaux d'acquisition à optimiser afin d'améliorer l'efficacité d'un site Internet.

Quels sont les sources de trafic d'un site Internet ?

Chaque source de trafic a ses propres caractéristiques, son propre impact en terme de visibilité et de performance. 

Trafic direct

Le trafic direct correspond, comme son nom l'indique, à un accès direct vers un site Internet. L'internaute saisit l'adresse exacte du site dans la barre d'URL de son navigateur - ou clique sur le lien dans ses favoris - et y accède directement.

Les visites provenant du trafic direct proviennent essentiellement d'internautes connaissant le nom de domaine du site Internet. Ils s'y rendent par habitude (partenaires et clients fidèles, collaborateurs internes), par recommandation (bouche-à-oreille) ou grâce au marketing classique hors ligne (flyers, affiches, brochures, spots radios, QR codes...). Ces visites spontanées sont très positives, elles sont les témoins d'une marque forte et solide.

A savoir : l'analyse du trafic direct est un bon indicateur de notoriété mais ne signifie pas avoir gagner la confiance de tous les visiteurs, la plupart d'entre eux a encore besoin d'être convaincu.

Trafic naturel

Le trafic naturel - ou trafic organique - est issu des moteurs de recherche tels que Google, Bing, Qwant et autres. L'internaute saisit une requête dans la barre de recherche et clique sur l'un des résultats affichés, il se transforme en visiteur et génère alors une visite organique.

L'audience captée via cette source de trafic est directement liée à la capacité du site Internet à se positionner sur des mots-clés pertinents. Un site Internet de qualité, dont la structure et le contenu auront été optimisés, favorisera son positionnement sur les moteurs de recherche et améliorera son référencement naturel (SEO).

A savoir : le trafic naturel prend uniquement en compte les clics sur les résultats dits naturels, c'est-à-dire hors annonces et liens sponsorisés.  

Trafic de référence (referral)

En cours de rédaction...

Trafic mail 

En cours de rédaction...

Trafic social 

En cours de rédaction...

Trafic payant

En cours de rédaction...

PS : Les sources de trafic se mesurent principalement à l'aide d'outils d'analyse d'audience.
Le couple incontournable Google Analytics / Google Search Console permet de recueillir et d'analyser précisément toutes les données d'un site Internet.

En cours de rédaction...


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les 5 dispositifs essentiels du Web-to-Store